Accueil > Historique et patrimoine > La Légende de la Pierre de (...)

La Légende de la Pierre de la Fille

Contenu de la page : La Légende de la Pierre de la Fille

LA BERGERE ET SES MOUTONS

Légende recueillie et racontée par J. DUFFIEUX

La mère, ce soir-là, s’inquiétait. Que signifiait cette lueur dans les yeux de sa fille ? D’où venait cet air à la fois satisfait et buté, qu’elle ne lui connaissait pas ? En dépit de tant de recommandations, ne se serait-elle pas aventurée jusqu’au bois des Fades, où l’on pouvait faire, à la nuit tombante, dieu sait quelles rencontres ? Elle le niait, mais que valaient ses dénégations ?

La jeune fille ainsi mise en cause allait sur ses dix-sept ans. Elle s’appelait Annie, ayant reçu au baptême, comme il convenait, le nom de sa mère-grand. Jusque-là, elle n’avait été qu’une bergère, en tout pareille à celles du village. En apparence, du moins…

Ce village était à présent Cheyrac. On avait dit autrefois Chareysac, d’après le lointain fondateur du domaine primitif, aujourd’hui bien morcelé, un certain Carisius. Puis le terme, ainsi qu’il arrive, s’était réduit à force d’être prononcé, si bien que le village ne se distinguait plus de celui de la paroisse de Beaune qui, vers le temps du bon roi Pépin d’Aquitaine, était encore un important chef-lieu administratif.

Un changement d’appartenance avait accompagné ce changement de vocable. Chareysac avait dépendu de la paroisse de Saint Jean d’Aubrigoux. Cheyrac dépendait de celle de Saint Victor, qui venait s’intercaler entre Saint Jean et Jullianges.

De vastes landes communales occupaient une partie importante du terroir, appelant tout naturellement l’élevage de nombreux troupeaux de moutons. Aussi, de génération en génération, les filles étaient-elles vouées à être pastourelles. L’occupation, d’ailleurs, mis à part les grands froids, n’avait rien de déplaisant : on se réunissait, les chiens suffisant amplement à la garde des troupeaux, et tout en filant la laine ou en ravaudant le linge, on causait, on riait, on chantait. (...)

Téléchargements

La légende de la Pierre et la Fille septembre 2014 PDF - 278.8 ko
Télécharger